26 octobre 2013

Messe de Saint-Hubert à l’Etoile du Perche

Ce week end dans le Perche,
j’ai assisté à la Messe de la Saint-Hubert à l’Etoile du Perche

En traversant la forêt de Perche Trappe, qu’elle ne fut pas ma surprise en découvrant une belle effervescence à l’Etoile du Perche, rond point situé au cœur de la forêt Perche Trappe et d’où rayonnent huit voies forestières desservant l’ensemble du massif.

Etoile du Perche

En effet,  en ce samedi matin, deux équipages de vènerie se sont donnés rendez vous à l’Etoile du Perche pour la célébration de la messe de la Saint-Hubert, patron des chasseurs et des forestiers. Quelle chance ! C’est la première fois que je vais assister à une messe en plein air avec les trompes de chasse en guise de musique sacrée.

2 Trompes des sonneurs

Dans cet écrin de verdure, un autel a été improvisé non loin du pavillon de chasse de l’Etoile, un bouquet de branchages aux couleurs automnales a remplacé le traditionnel «devant d’autel », des paniers en osier regorgent de brioches consacrées. Les fidèles sont silencieux et recueillis, pas les oiseaux, hôtes habitués de l’endroit et qui nous enchantent de leurs gazouillements mélodieux.

Autel de la Saint Hubert

 

Autel de la Saint Hubert 2

De temps en temps, au loin, j’entends les jappements des chiens impatients, et les hennissements des chevaux. Le prêtre, chaleureux et jovial, nous explique l’Evangile de manière accessible, un rayon de soleil illumine tout à coup l’assemblée au moment de l’Eucharistie.

Messe Saint Hubert

Les cantiques traditionnels sont remplacés par les trompes, les sonneurs s’en donnent à cœur joie au moment de la sonnerie d’envoi.

La Messe est terminée. Veneurs, fidèles et curieux se regroupent autour du verre de l’amitié.
Je salue Monsieur Yann Bouchard, Maître de l'équipage Le Point du Jour et je m’éclipse, heureuse et le cœur léger de ce début de
week end en fanfare.

1 Yann Bouchard Perche oct 2013

Monsieur Yann Bouchard, Maitre de l'équipage Le Point du Jour.

---------------------------------------------------------------------------

Un mot sur Saint Hubert - Evêque de Tongres-Maastricht-Liège (+ 727)
On le dit apparenté à Charles Martel. Il est vrai qu'on le trouve à la cour de Pépin d'Hérstal, maire du Palais. Il épouse Floribanne, la fille du roi Dagobert, et les chroniqueurs nous disent qu'il était connu par "les folles joies de sa vie mondaine" peu édifiante, jusqu'au jour où la grâce de Dieu et les conseils de saint Lambert, évêque de Maestricht, l'entraînèrent vers la sainteté. La tradition légendaire raconte cette belle histoire du cerf qu'il vit durant une chasse, un jour de Vendredi-saint, et qui lui apparut avec une croix entre ses bois "Chasser un jour pareil ? Pourquoi ne vas-tu pas prier?" Dès le XIe siècle, il était le patron des chasseurs. Ce qui est historique, c'est qu'en 688, il abandonne le duché d'Aquitaine à son frère pour se consacrer totalement à Dieu. Après une vie monastique exemplaire, il est élu évêque de Liège-Maestricht et Tongres, puisque saint Lambert venait d'être martyrisé. Saint Hubert fut un grand évêque, proche de ses fidèles qu'il rejoignait là où ils vivaient, dans les clairières, sur les rivières, dans les villages. Attentif à toute misère, il aidait les malheureux et les prisonniers. Il mourut des suites d'une blessure occasionnée par un ouvrier maladroit qui lui écrasa la main gauche.

 

Dicton : A la Saint Hubert, les oies sauvages fuient l’hiver.

 

 


14 octobre 2013

Les Champignons du Perche

Ce week end dans le Perche,
je suis partie à la recherche des champignons.

Les amis, grands gourmands d’omelettes aux cèpes,  nous avaient prévenus : « demain, cueillette de champignons au programme ». Nous voilà donc partis tous les quatre de bon matin, équipés comme il se doit - pantalons, bottes, parkas, livre de reconnaissance des champignons, paniers et opinels – avec la ferme intention de revenir les paniers pleins.

Il faut savoir que les forêts du Perche (forêt de Senonches, de Bellême, massif forestier de Réno-Valdieu ou forêt de Perche-Trappe), regorgent de champignons, notamment  cèpes et bolets, et que cette splendide saison qu’est l’automne voit accourir de nombreux mycologues avertis ou amateurs.

Moyennant une somme modique, voire une gratuité, de nombreuses sorties en forêts sont organisées par différentes communes et animées par des mycologues passionnés. A ce titre, la ville de Bellême organise chaque année début octobre les Mycologiades Internationales de Bellême.   

C’est l’occasion d’apprendre à reconnaître, ramasser et protéger ce cadeau gracieusement offert par notre terre nourricière. C’est aussi une formidable opportunité de faire découvrir aux enfants les  champignons afin de perpétuer une connaissance qui a malheureusement tendance à se perdre.

Pour notre part, deux paniers nous ont largement suffit. Il est en effet  je le pense inutile de prélever plus que besoin et nous en avions largement assez pour nos omelettes respectives !

 

Champignons Perche 5

 

Champignons Perche 2

 

Pour les gourmets qui souhaitent découvrir des recettes à base de champignons, je recommande le livre de Philippe Emanuelli aux Editions Marabout : "Une initiation à la cuisine du champignon" à l'aide duquel le lecteur peut apprendre à reconnaître, conserver et cuisiner les champignons. Superbe !

 

PA140006

 

 

 

Posté par we perche à 12:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 octobre 2013

Villa fol Avril

Ce week end dans le Perche,
j’ai succombé au charme de la Villa fol Avril.

Mes pas me portent ce week end à Moutiers-au-Perche, certainement l’un des plus beaux bourgs que le Perche puisse offrir aux touristes, avec ses forêts, ses étangs, ses prairies et sa magnifique église Notre-Dame du Mont Harou datant du XIIe et  XVIe  siècle.

Ce samedi en effet je déjeune à la Villa fol Avril à Moutiers-au-Perche.

La Villa fol Avril est un hôtel-restaurant de charme (appellation totalement justifiée) tenu par Sandrine et Philippe Sicre.

 

VFA 1

 

VFA 2

 

Reconstruit entièrement sur les bases d’un ancien relais de poste du XIXe,  cet établissement, initialement le café restaurant du village, tombait en désuétude.

En 2006, avec l’aide d’un architecte, respectueux de l’architecture percheronne et avec la collaboration  d’artisans et d’artistes locaux, Sandrine et Philippe ont su transformer cet endroit en un lieu de confort et de tranquillité. La décoration intérieure, alliant charme et modernité et mariant les matériaux nobles comme le bois, la brique, la chaux et le lin, est particulièrement réussie et confère une ambiance chaleureuse et cosy.

 

VFA 4

VFA 6

VFA 7

Diapositive1

 

La cuisine quant à elle est simple mais inventive. Une carte courte, garante de produits frais, allie produits de saison et du terroir dont un certain nombre proviennent de producteurs reconnus dans la région. J’ai d’ailleurs eu la belle surprise de  retrouver sur la carte les fromages de La Ferme de l’Aritoire dont j’ai parlée dans un récent billet.

 

VFA Trilogie de saumon

 Trilogie de saumon

VFA Loup aux petits légumes

Pavé de loup aux petits légumes

 Le jardin en terrasse et clôt de murs est particulièrement bien fleuri et permet d’apprécier le silence de la campagne environnante. 

 

VFA 3

 

Aussi, la Villa fol Avril  est également l’histoire d’une reconversion réussie, celle de Philippe et Sandrine lesquels, avec sans aucun doute un brin de folie, ont su faire preuve d’audace et de courage pour faire de cet établissement un lieu incontournable du Perche internationalement connu.

En effet, la notoriété  de la Villa fol Avril mais également celle du Perche dépasse les frontières, notamment grâce à l’article de Colette Rossant, journaliste et écrivaine percheronne d’adoption, paru dans The New York Times : « France’s Le Perche is The Last Terroir » et c’est toujours avec un immense plaisir que je croise les touristes étrangers, de plus en plus nombreux, qui sillonnent les routes tranquilles de notre belle contrée.

 Un très grand merci Sandrine et Philippe pour votre hospitalité et respectueuses félicitations pour votre travail.

29 septembre 2013

Brouillard

Ce week end dans le Perche,
je me suis levée dans le brouillard.

Vous en conviendrez, l'automne est arrivé. Les hirondelles ont quitté le Perche, j'ai entendu pétarader les fusils et le brouillard était bien là ce matin (je me suis d'ailleurs demandé ce que les chasseurs pouvaient apercevoir avec une telle purée de pois :-))

brouillard & vaches 2

 

brouillard & vaches 1

 

Et puis, le brouillard dissipé, j'ai assisté à un charmant spectale.

 

brouillard & vaches 5

 

brouillard & vaches 3

 

"Chaque expérience de beauté, si brève dans le temps tout en transcendant le temps,
nous restitue chaque fois la fraîcheur du matin du monde."
François Cheng

Posté par we perche à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 septembre 2013

La Vie de Château

Ce week end dans le Perche,
j’ai mené une Vie …de Château

Voila une boutique qui ravira les plus exigeants des amateurs de décoration et de raffinement.

Le Pin la Garenne ! Village situé entre Mortagne- au-Perche et Bellême et dont j’ai  déjà parlé dans le billet sur
le Manoir de La Pellonnière
Et bien, juste à l’entrée de la majestueuse allée de platanes qui mène au Manoir, se trouve une boutique pas tout fait comme les autres et dont je souhaite vous parler depuis quelques semaines déjà.

1 Vie de Chateau

 

Imaginez vous être accueilli par Fabrice et Marie-do dans une  jolie maison d’habitation entièrement transformée,  du rez-de-chaussée à l’étage, en boutique de déco avec, dans chaque pièce, une ambiance différente. Une cuisine, une salle à manger, un salon, une chambre de parents, une d’enfants et une salle de bain. Des atmosphères raffinées, du mobilier et des objets de charme, des idées cadeaux à (s’) offrir  et des marques "valeurs sûres" dans l’univers de la décoration d’intérieur.

 

2 Vie de Chateau

1c Vie Chateau

2b Vie Chateau

2c Vie Chateau

3Vie Chateau

4 Vie Chateau

4b Vie Chateau

Qui plus est on trouve également à La Vie de Château  un showroom de magnifiques tissus d’ameublement ainsi qu’une collection de vêtements « casual chic » à des prix très abordables.

Et puis, cerise sur le gâteau, il y a les chapeaux de Marie-Do ! A chaque fois, c’est un ravissement et on n’a qu’une envie c’est de tous les acheter. Ils sont tous plus beaux et originaux les uns que les autres et tous dignes d’être admirés au Prix de Diane !
Les chapeaux ne sont d’ailleurs pas les seules créations de Marie-Do et de Fabrice : vêtements, sacs et pochons, accessoires, mais également compositions florales, centres de tables, bouquets de mariées, décors de salles de réceptions et même une activité d’étalagiste…bref, vous l’avez compris, ces deux complices ont de l’or dans les mains.

5 Vie Chateau

5b Vie Chateau

5d Vie Chateau

 

Retrouvez Marie-Do Dousseau & Fabrice Tanguy sur Facebook

et le week end dans le Perche à 
La Vie de Château
8 rue de la Herse
61 400 Le Pin la Garenne

1333563917

 



17 septembre 2013

Les Journées du Patrimoine

Ce week end dans le Perche,  
je me suis recueillie dans le Cloître du Couvent Saint-François

 

Les Journées du Patrimoine sont l’occasion de visiter de magnifiques monuments de notre patrimoine architectural, historique et culturel.  Le Perche ne fait pas exception. Pour ma part, j’ai choisi de découvrir deux endroits secrets et intimistes, un peu «coupés du monde » et qui m’ont permis de m’éloigner de notre tumulte quotidien.
Je parle du Cloître du Couvent Saint-François et de sa chapelle attenante la Chapelle des Clarisses situés tous deux dans l’enceinte de l’hôpital de Mortagne-au-Perche.

Le couvent des Clarisses St-François fut fondé en 1502 par Marguerite de Lorraine, comtesse du Perche. De ce couvent, j’ai pu admirer le cloître, bijou de l’époque, qui a gardé son allure primitive et son ambiance apaisante. A souligner que c’est le plus ancien cloître du département de l’Orne.
La charpente aux arceaux apparents n’a pas souffert du temps, non plus que les piliers taillés en plein granit qui soutiennent un toit incliné sur une cour carrée qui servait probablement de cimetière pour les religieuses mais dont les corps exhumés reposent maintenant sous les dalles disséminées autour du cloître. Non sans émotion, on peut encore voir dans le déambulatoire quelques pierres tombales de ces jeunes femmes qui choisissaient une vie de charité et béatitude.

 

Cloitre sept 13 4

Cloitre sept 13 3

Cloitre sept 13 2

Cloitre sept 13 5

Cloitre sept 13 6

 

C’est par une petite porte dans le renfoncement du mur que j’ai pénétré dans la chapelle des Clarisses construite à la même époque. Certes mise à mal par les vandales de la Révolution, elle a été restaurée et embellie début XIXe grâce à de généreux donateurs.
Cette chapelle consacrée à St-François d'Assise fut achevée en 1516. Elle comporte une belle charpente lambrissée en berceau brisé. A l'étage, on trouve une tribune avec des boiseries sculptées et des stalles du XVIIe siècle. Les peintures de la voûte, particulièrement belles, représentent des scènes de vie de St-François et de Ste-Claire et datent de la fin du XIXe siècle.

 

Eglise sept 13 1

Eglise sept 13 2

Diapositive1

 

Diapositive2

 

Diapositive3

 

Un moment de plénitude dans un cadre monacal propre à entretenir une atmosphère de paix et de recueillement.

03 septembre 2013

Cadrans solaires du Perche

Ce week end dans le Perche,
j’ai levé les yeux pour admirer les cadrans solaires du Perche.

Horizontal, occidental, oriental, orienté, vertical, canonial, équatorial, méridional,  déclinant….
Bienvenue dans le royaume des gnomons, plus simplement appelés cadrans solaires.

Le cadran solaire, connu depuis l’Antiquité, est considéré, du fait de sa simplicité, comme l’un des tous premiers objets utilisés par l’homme pour mesurer l’écoulement du temps.
L'heure indiquée par un gnomon est l'heure solaire, dite heure vraie, du lieu où il se trouve implanté. Toutefois, si vous tentez de calculer l’heure, n’oubliez pas de tenir compte de l’équation du temps mais également des changements éventuels heure d’été / heure d’hiver.

 

 Les cadrans solaires dans le Perche

Véritable patrimoine historique, les cadrans solaires du Perche font l’objet depuis plusieurs années d’un vaste programme de rénovation. En effet, on dénombre environ 200 cadrans solaires disséminés dans toute la région, sur les édifices religieux mais également sur les façades des maisons et manoirs. La ville de Mortagne au Perche par exemple compte à elle seule 27 cadrans et fournit, moyennant la somme de deux euros, un guide de découverte sur les cadrans solaires de la ville mais également du Perche.

Plusieurs itinéraires y sont proposés aux alentours de Mortagne au Perche, Longny au Perche, Bellême, Rémalard et Nogent le Rotrou.

Alors si comme moi vous marchez  tout en levant les yeux, voici une manière inattendue de visiter le Perche et découvrir de façon originale une nouvelle facette de son patrimoine architectural.

 5 Mortagne

Mortagne au Perche : cadran gravé et peint sur la tour carrée d'une ancienne maison bourgoise de la fin du XVIè siècle.

8 Feings

Feings : cadran quasi-septentrional daté de 1637 gravé sur la façade nord de l'église St-Gervais St-Protais.

10 Réveillon

Réveillon : cadran daté de 1631 gravé sur un contrefort de l'église St-Martin
(IHS : Jesus Hominun Salvator)

12 Mauves sur Huisne

Mauves-sur-Huisne : cadran daté de 1633 gravé sur un contrefort de l'église St-Pierre

1 Bivilliers

Bivilliers : daté de 1640, ce cadran gravé et peint est situé sur une pierre orientée de la petite église romane St-Pierre

6 Mortagne

Mortagne au Perche : ce cadran daté de 1632 est gravé sur un contrefort de la nef côté sud de l'église Notre-Dame

Quelques devises (mes préférées) que l’on peut trouver gravées sur les cadrans :

 Carpe diem ou carpe fugit
profite de ce jour, ou profite de l’heure, elle fuit.

Hora est benefaciendi
c’est l’heure de faire le bien

Regit me sol dum dirigit orbem
le soleil me régit, tout en dirigeant la terre entière

Sol terram fovet et ornat
le soleil réchauffe la terre et l’embellit

Lux laetitia est
la lumière, c’est la gaieté

et tant d’autres à découvrir sur l’incroyable site du passionné Monsieur Michel Lalos

Vocabulaire :
Gnomon : du grec gnômôn, tige verticale dont on se servait dans l’antiquité pour déterminer l’heure en observant la longueur de l’ombre.
Gnomonique : science des cadrans solaires
Gnomoniste : personne qui conçoit les cadrans
Cadranier : personne qui réalise les cadrans

 

27 août 2013

La Ferme de l'Aritoire

Ce week end dans le Perche,
j'ai savouré les excellents fromages de chèvre de La Ferme de l'Aritoire.

 

Il fallait quand même oser venir en Normandie, berceau du camembert, pour élever des chèvres et en vendre le fromage.
C'est pourtant ce qu'Annie et Christian ont décidé de faire, il y a quelques années déjà, en choisissant le Perche pour installer leur élevage et faire découvrir et apprécier les savoureux fromages de leurs 36 biquettes.

L'ami m'a indiqué la ferme en ces termes : venant de Longny au Perche, tu traverses Moutiers au Perche, tu tournes a gauche en direction de la Madeleine Bouvet puis première à droite. Au bout du chemin, tu trouveras la ferme. Tu verras les prorpiétaires sont charmants, les fromages sont très bons, tu ne seras pas déçue... Il avait raison !

 

Me voilà arrivée dans la cour de la ferme. Les différents bâtiments de l'exploitation (la boucquerie, la chevroterie, la chèvrerie, la salle de traite, la fromagerie) entourent la maison fort coquette de nos chevriers. Et bien entendu, la boutique sur la gauche accueille les clients, amateurs de fromages de qualité. On y trouve par ailleurs d'autres produits issus de l'élevage et du terroir percheron mais également des savons parfumés fabriqués à partir de lait de chèvre.

Si vous avez l'opportunité de venir à l'heure de la traite, Christian se fera un plaisir de vous donner moult détails et explications sur les chèvres et la fabrication des fromages. Quant à Annie, sa disponibilité et sa bonne humeur sont sans égal.

Les fromages, quant à eux, sont excellents. Outre la vente directe a la ferme, vous les trouverez sur toutes les bonnes tables de la région. A noter également qu'Annie et Christian "exportent" leurs fromages sur les marchés de Courbevoie et Epernon.  Un dernier mot, n'hésitez pas a surfer sur le site internet de La Ferme de l'Aritoire. Il fourmille d'informations, de superbes photos et même de recettes.

Grand merci Annie et Christian pour m'avoir transmis un peu de cette passion qui vous anime.

 

Ferme 1

 

Boutique 1

 

Boutique 2

 

Aritoire 1

 

 

Pour vous donner l'eau à la bouche, recette transmise par Annie et expérimentée le soir même :

Millefeuille de betteraves et fromage de chèvre
Couper en lamelles épaisses une belle betterave cuite
Intercaler entre les lamelles une tranche de fromage de chèvre avec une pincée de cumin
Disposer le millefeuille sur un lit de salade (mesclun, roquette, jeunes pousses d'épinards ou mâche)
Deux filets : l'un de balsamique, le second d'huile d'olive
Un tour de moulin, une pincée de cumin pour la couleur et le plaisir
Quelques pignons grillés et le tour est joué.

Posté par we perche à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 août 2013

Le Moulin de Courtangis

Ce week end dans le Perche,
je me suis aventurée dans le Perche Sarthois.
 

Cela faisait plusieurs semaines que l’idée me trottait dans la tête : me rendre dans le Perche Sarthois et faire la connaissance de Carine, propriétaire du Moulin de Courtangis et de sa boutique attenante, située à St-Jean-des-Echelles, commune du canton de Montmirail.

Nous voilà donc partis ce dimanche avec la ferme intention d'arriver pour l'heure du thé au Moulin tout en empruntant le chemin des écoliers - histoire de prendre quelques photos de manoirs percherons, cadrans solaires et autres beautés de notre patrimoine -.

 Et nous voilà devant la grille du Moulin de Courtangis.

Je me rends immédiatement compte que  nous venons d’arriver chez des passionnés ; la réalité dépasse les photos, tout est beau, aménagé avec énormément de goût, entretenu avec soins.

Le moulin sur la gauche a été rénové dans les règles de l’art, la mare et ses gardiennes  sont bichonnées, les massifs jardinés.
La ferme du Moulin qui accueille désormais le magasin de décoration a fait l’objet d’une magnifique rénovation. Sur la droite une maisonnette abrite un espace brocante avec des trésors chinés dans la région. Le salon de thé a pris ses quartiers d’été et est installé à l’ombre d’un saule pleureur centenaire.

Et la boutique ! On trouve aussi bien de la décoration de charme « maisons de famille » que des objets plus contemporains.
Du mobilier, senteurs, luminaires, arts de la table, linge de maison mais également de la décoration pour jardins et extérieurs. Tout cela mis en scène avec un sens artistique aigu. 200 m² d’ambiance et de charme avec des collections sans cesse renouvelées.

Carine me raconte : « originaire de St Cyr la Rosière, j’ai tenu une boutique de décoration pendant cinq ans à la Ferté Bernard. Puis j’ai voulu transférer ma boutique dans un lieu d’exception qui donnerait une véritable identité à mon activité. Après deux ans de recherche, mon mari et moi sommes tombés sous le charme de cet ancien Moulin initialement rattaché au Manoir de Courtangis à deux pas d’ici. Deux ans de travaux ont été nécessaires pour redonner vie au lieu. La boutique ouverte en octobre 2010 a connu un succès immédiat grâce notamment au fait d’avoir gagné le concours des plus belles vitrines de Noël de la Sarthe. Tout s’est enchaîné très vite. Rapidement j’ai du embaucher une personne pour m’aider ne pouvant m’occuper à la fois des achats, de la boutique, des livraisons et du salon de thé. Vincent, charmant et enthousiaste a tout quitté pour me suivre dans cette aventure ».

 Carine ne manque ni d’idées originales ni de projets audacieux. De manière très active, elle organise régulièrement des évènements qui se tiennent au Moulin avec de nombreux participants : Fête des plantes et du jardin, exposition de voitures anciennes, fête des moulins et rivières, marchés artisanaux… 

 

La boutique du Moulin de Courtangis

1 Moulin de Courtangis Boutique

 

5 Moulin de Courtangis Boutique

 

2 Moulin de Courtangis Boutique

 

3 Moulin de Courtangis Boutique

 

6 Moulin de Courtangis Boutique

 

Le Moulin de Courtangis et sa roue à aubes

8 Moulin de Courtangis Le Moulin

 

9 Moulin de Courtangis La Roue

 

Les extérieurs du Moulin

7 Moulin de Courtangis extérieurs

 

Moulin de Courtangis extérieurs 2

 

10 Moulin de Courtangis La Maison de Victoire

 

Une des gardiennes du Moulin

12 Moulin de Courtangis La gardienne du Moulin

 

Grand merci Carine et Vincent pour cette belle rencontre et cette superbe fin de week end passée au Moulin de Courtangis.

13 Moulin de Courtangis Carine&Vincent

 

N’hésitez pas à suivre l’actualité du Moulin de Courtangis sur sa page Facebook :

 https://fr-fr.facebook.com/LeMoulinDeCourtangis

 

-----/-----/-----/-----/-----

 

En quittant le Moulin, nous sommes passés devant le Manoir de Courtangis particulièrement beau dans la lumière de cette fin d'après-midi. 

 

Manoir de Courtangis Aout 2013

 

 

 

 

 

 

07 août 2013

Chevreuils dans le Perche

Ce week end dans le Perche, j'ai eu un beau cadeau de Dame Nature.

 

Entre deux averses orageuses de ce début du mois d'août, au détour d'un virage du côté de St Jouin de Blavou, une chevrette et ses deux faons savourent l'herbe tendre et savoureuse de nos collines du Perche.

 

Chevreuils St Jouin 08 2013 bis

  

Chevreuils St Jouin 08 2013 

Cela faisait tellement longtemps que j'espérais être au bon endroit, au bon moment et surtout, munie de l'appareil photo ! Le proverbe turc est bien juste : "La patience est la clé de la joie".

Posté par we perche à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,



  1  2  3  4  5    Fin »